Archives pour la catégorie Le coeur des femmes

Dans la peau d’une femme

Je crois que je n’ai jamais été aussi femme! Ainsi, je n’ai jamais été aussi inébranlable, invincible ou a minima résolument convaincue; je n’ai jamais été aussi vulnérable, sensible, si facilement vaincue… Fragilité ton nom est femme, Shakespeare n’alléguait-il pas? Pourtant Dieu tout puissant lui-même chancelle face à elle. C’est habité par cette ambiguïté que […]

Lire La suite

Pervers!

La séduction -de tout temps- fut affaire de manipulation. Pour autant, faut-il être résolument pervers pour réprouver l’immense affection que -sincère- l’on éprouvait pourtant! A-t-il formulé le voeu de faire cesser l’intense battement de coeur qui -devenant pénible- le bousculait? Espérait-il se défendre d’une douleur possible? Cette flamme -qui eut l’allure d’un amour et se […]

Lire La suite

Lettre à un inconnu, que j’ai si bien connu (Ode à la passion)

Je sais, Je sais bien qu’il ne se fait pas d’envoyer des courriers. Ce n’est plus d’actualité… il paraît. Cela pourrait presque sembler intrusif à une époque où tout un pan de réseau connait ton intimité, que tu le veuilles ou non, que tu te prêtes au jeu ou que tu tentes d’y échapper. Moi-même […]

Lire La suite

Je prends le risque d’aimer

Coutumièrement, mon âme se maquille. Non, elle ne ment pas! Elle camoufle simplement ses tourments sous un frontispice de Miss bien heureuse. Il est tard… Mon âme est soucieuse, mon souffle s’accélère à mesure que mes pensées fourmillent, mon regard s’éparpille par peur de se trouver en toi, par peur de se reconnaitre en ton […]

Lire La suite

Rue Saint-Denis…

Un jeudi d’hiver, alors que je venais d’avaler de travers, après l’adoption par l’Assemblée Nationale du texte bancal de la proposition de loi qui –je cite- vise à lutter contre la prostitution, je décidai d’enfiler mes jambières et mon cache-misère, mes talons aiguilles comme d’ordinaire chaussés à mon pied, et d’aller rendre visite, rue Saint-Denis, […]

Lire La suite

Je rêvais d’être une actrice

Je rêvais d’être une actrice, une de celles qui sont éternellement belles, de celles qui sont immortelles, celles dont on accepte les caprices… Oui j’en rêvais, mais une fois le compte fait, j’ai vite été désenchantée! Jeudi dernier, je rejoignais pour le café, dans un restaurant branché à la parisienne, un ami qui achevait un […]

Lire La suite

La Bastide Rose : Théâtre d’une marâtre

Voilà que la veuve du défunt Pierre Salinger instrumentalise le décès de ce dernier aux fins de vendre des prestations de logement à des clients passionnés d’histoire. La fondation qu’elle a créée au nom de son défunt mari n’est autre qu’une orchestration à des fins commerciales et d’allégement fiscal. Le lieu dans lequel elle habitait […]

Lire La suite

A maman

Maman, rien ne vaut ma douce Maman… Elle est tout autant une amie qu’un amour. Bien sûr, c’est une maman comme les autres, mais voilà…c’est la mienne! A ceci près que, mieux que les autres, elle est formidable! C’est une montagne de compréhension, une cargaison de douceur, elle est d’une humilité admirable… On dit qu’une […]

Lire La suite